Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site traitant de spiritualité librement.

Site traitant de spiritualité librement.

Opinions et textes sur certains aspects de la spiritualité. Comme toute oeuvre de l'esprit, ce blog est un avis qui n'engage que celui qui le publie.


La science et la spiritualité.

Publié par ema sur 31 Mai 2006, 13:44pm

Catégories : #Esprit

Question à l'Esprit:
La science et la spiritualité apparaissent bien souvent comme fondamentalement incompatibles, elles semblent avoir peur l'une de l'autre. Entre foi et preuve scientifique existe-t-il un chemin de réconciliation ? Est-ce illusoire de croire qu'elles peuvent être compatibles et avancer main dans la main pour le bien de tous ?


Réponse de l'Esprit:
« Il est bien évident que la science et la spiritualité se rejoignent en ces instants de grands doutes. Plus la science progresse, plus elle repousse ses propres limites, plus s'approche le moment de la disparition totale des religions et de l'éclosion d'une science progressiste qui cherchera toujours plus précisément à se donner comme outil la compréhension de l'aspiration humaine au divin qui ne peut être résumée aussi simplement que de dire l'homme conscient de sa fin et la redoutant, se fabriquant alors des croyances afin d'en moins connaître la peur. Tout cela le scientifique le sait ; lui qui mène recherche et pourtant sent en lui cet appel en Dieu ; lui qui connaît l'absence de fondement des religions et sait que tout n'est que mensonges ; lui sait mais sent en lui cette autre nature, de celle qu'il ne peut expliquer. Alors certains, refusant la facilité de ne voir que ce qui est visible, de n'accepter que le sensé, que de ne vouloir ne pas faire de bruit pour préserver une image aussi éphémère que leurs enveloppes, ceux-là chercheront une réponse complète et entière. Ils étudieront le cerveau, les évènements qui se lient et paraissent se correspondre, ce qui n'aurait jamais dû arriver et pourtant s'est produit, ce qui avait peu de chance de fonctionner et fonctionne… Ils participeront à des rencontres et pourtant ne parviendront à rien en utilisant les outils de ce siècle. Ils ne parviendront à comprendre qu'en allant toujours vers plus de questions et c'est le nombre de questions qui donnera une réponse intéressante et unique. Cherchez l'unité qui expliquera le tout. Plus l'énigme va aller en grandissant, plus l'homme s'affranchira des dogmes, plus la science se rapprochera d'une partie de ce qu'elle doit devenir : la Gnosystique. Ce terme que nous inventons n'est que symbole permettant de formuler un rapprochement entre la science et la foi. Car vous ne pourrez rapprocher religions et science. La science progressera et les questions intéressantes se multiplieront proportionnellement aux découvertes qui ébranlent les convictions simplistes. Alors les religions se dresseront encore d'avantage et se radicaliseront en ce nouveau millénaire car elles savent que leurs fondements s'écroulent. Malheureusement le vide fait la place au pas grand chose. Il est malheureux que plus tôt l'homme n'ait pas songé à se dire qu'il n'y avait pas de guerre entre foi et science, qu'au contraire, aider au questionnement, ouvrir grand les portes, offrirait un tel champ d'investigations que l'homme se retrouverait, aussi scientifique soit il, devant la foi ; devant le père. Et Dieu est si vaste que le « chantier », s'il est vraiment ouvert un jour, donnera bien plus de travail à la science que l'étude de la préhistoire, qui n'est qu'une petite partie de l'histoire et non l'histoire car elle n'en est même pas le début qui, lui, remonte à bien avant les vestiges actuels. Il y eut bien plus de choses avant qu'il faudrait rechercher et beaucoup d'énigmes que la science a mis de coté alors qu'elle a des indices pour travailler. Nous comprenons parfaitement que le progrès se fait par étapes et que chaque découverte vient à son heure, qu'il est parfois préférable, par facilité et par volonté, de ne pas déstabiliser des sociétés. Mais il faudra bien éclairer un jour, d'une autre lumière, ce peuple perdu quand on voit à quel point il sombre aujourd'hui dans le vide de la pensée narcissique et oublie en quoi nous sommes en vous et vous en nous, en quoi il est temps que resurgissent les vraies connaissances gnostiques après des milliers d'années de faux semblants. Nous disons que la science et la foi sont en l'homme et doivent travailler dans l'harmonie, Dieu y veillera et si la toute dogmatique science sait se faire humble depuis peu, elle remplira son rôle qui est important pour la survie de l'esprit qu'il faut, sous quelque forme que ce soit, sauver avant la fin de ce temps.
Les religions se figent et déjà, sachant leur mort prochaine, devenant de plus en plus dures et intolérantes pour sauver leurs privilèges, elles sont le visage de l'homme limité que nous n'approuvons pas. Comme le riche ne veut donner au pauvre, comme le pauvre doit se rebeller pour survivre, comme l'homme n'a que trop d'égoïsme en lui et comme il est l'heure, religions et histoires inventées doivent laisser place au rapprochement de la science et du sincère en un Dieu libre. Par la révolution, par un changement de comportement de l'homme, qui n'est plus ni agneau ni loup mais homme, viendra la grande réconciliation qui portera vers la connaissance et la préparation au retour.
Dans les années qui viennent arrivera d'abord le temps des ruines idéologiques et des famines de l'insouciance, puis viendra le temps des guerres, enfin, et enfin seulement, celui de la paix et de la prise de conscience. Pendant ce temps, Dieu dans sa magnificence, fera comprendre au scientifique l'utilité de son travail et sa grande importance afin de sauver l'homme et le monde, il fera se lever le vent et la mer et il changera ce qui doit l'être pour que se réveille le monde avant qu'il ne soit trop tard comme nous en parlions dans une autre dictée il y a quelques années déjà ». Extrait de "Entretien avec l'esprit" de P.J.Oune
SOurce: Alliance spirite
http://www.alliancespirite.org
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents